thumb_DSC_2476_1024 - copie

Acheter un bien en copropriété.

L’acquisition d’un bien pour se loger aussi bien que pour investir nécessite réflexion et vérifications. Encore plus s’il se situe au sein d’une copropriété:

1. Prendre en compte et comprendre les montant des charges générales de copropriété. Dès la première visite du bien, il est fortement conseillé de s’informer auprès de vendeur sur le montant exact de ces dépenses. La quote -part de bien que vous souhaitez acquérir, ainsi que le descriptif des parties communes , vous trouverez dans LE REGLEMENT DE COPROPRIÉTÉ.

2. Les travaux importants votés par assemblée générale. Cette information doit également vous être communiquée par le vendeur et surtout vous pouvez le lire dans les PROCÈS-VERBAUX des Assemblées Générales. Supposons, que le façade de l’immeuble doit être rénové. Les travaux ont été votés ( confirmation par écrit dans LE PROCÈS VERBAL DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE) et 3 appels de fonds sont prévus: janvier, mars et mai. La vente doit être signée ( l’acte authentique) en avril. Dans ce cas de figure, POUR SYNDIC, le vendeur payera les appels de fonds de janvier et mars, et l’acquéreur ( nouveau propriétaire au date de troisième appel de fond) réglera mois de mai. Tout cela vis à vis de syndic. Tandis que entre le vendeur et l’acquéreur une négociation est parfaitement possible. En pratique c’est souvent le cas et les travaux votés avec le vendeur sont payés intégralement par le vendeur.

3. La garantie de superficie, Loi Carrez. Cette information est obligatoire, vous le trouverez dans les DIAGNOSTIQUES OBLIGATOIRES de vente. Et si, la surface réelle se révèle inférieure de plus de 5% à celle indiquée, l’acquéreur pourrait prétendre à une diminution du prix.

4. État d’immeuble. Il est conseillé de bien observer également les partie communes de l’immeuble: toiture, cage d’escalier, façade. Et se poser des bons questions: est-ce que les travaux ont été engagés récemment ou peut être ils sont à prévoir? Pour obtenir les réponses fiables, vous pouvez consulter LE CARNET D’ENTRETIEN D’IMMEUBLE ( tenu par le syndic). Ce document doit être annexé obligatoirement au compromis de vente.

5. LES PROCES VERBAUX à lire absolument car dans ces documents vous trouverez l’information concernant aux comptes de la copropriété ainsi que toute information importante concernant la copropriété.

En conclusion,si vous acheter en copropriété,  les documents à consulter avant achat:

1. Le règlement de copropriété.

2.L’état descriptif de division ( souvent annexé au règlement de copropriété)

3. Le carnet d’entretien de l’immeuble.

4. Les procès- verbaux des dernières assemblées générales de copropriété.

5. Les diagnostiques techniques obligatoires.

6. L’état daté du syndic.